Plateforme Culture NE

Canton de Neuchâtel

Appel à candidature en lien avec le Prix Culture et Sports

La Région Neuchâtel Littoral institue un prix annuel intitulé le PRIX CULTURE ET SPORTS. Le but : Soutenir des projets culturels ou sportifs d’une envergure supra communale contribuant au rayonnement de la Région Neuchâtel Littoral. Ce prix s’élève à un montant annuel de CHF 25’000.- au maximum.

Appel à projets participatifs – Milvignes est à vous

La Commune de Milvignes lance un appel à projets participatifs dans les domaines de la culture, des loisirs, du sport et du tourisme. Un montant total de 10’000 CHF est prévu pour soutenir un-e ou plusieurs lauréat-es qui présenteront des projets inédits pour enrichir l’offre existante.

Ceux-ci doivent être accessibles à un large public et se dérouler sur le territoire communal. Ils peuvent être portés par des citoyen-nes ou des associations.

Appel à candidatures pour l’atelier du Jardin du Prince

Afin de permettre aux artistes neuchâtelois-ses de développer leurs projets artistiques et d’enrichir leurs pratiques, le Canton de Neuchâtel met au concours une résidence de 3 ans dans l’atelier situé au Jardin du Prince, à proximité du Château de Neuchâtel.

Les candidatures sont ouvertes à l’ensemble des artistes professionnel-les neuchâtelois-ses.

Soutien au domaine de la musique

L’Etat de Neuchâtel encourage l’activité musicale, prioritairement professionnelle, dans le canton. Son soutien peut toucher la création musicale (opéras, spectacles musicaux), les concerts ponctuels, les évènements musicaux, l’organisation de saisons, la diffusion ainsi que la réalisation de supports musicaux physiques ou numériques. Une sous-commission d’expert-es dans le domaine de la musique est chargée d’étudier les dossiers et soumet ses propositions au chef du Département.

Soutien aux arts de la scène

Le Canton de Neuchâtel encourage la création professionnelle de compagnies neuchâteloises confirmées dans le domaine des arts de la scène ainsi que le développement des divers métiers du spectacle. Dans le cas d’un projet amateur, notamment hors des zones urbaines, le Canton peut encourager l’innovation ou le développement qualitatif lorsque la compagnie recourt à un accompagnement professionnel. Le principe de subsidiarité par rapport aux autorités locales est, en principe, appliqué.